Libération : « Jérôme Brézillon, un œil de Sioux se ferme » par Gérard Lefort

Le photographe Jérôme Brézillon, né le 23 juin 1964, est mort des suites d’un cancer dans la nuit de jeudi à vendredi. Il était de longue date un bon compagnon de route de Libération. Par exemple et pour mémoire, au festival de Cannes en mai 2007, où ce fut un vrai plaisir de le côtoyer, acharné au travail, jamais content de lui (ce qui est toujours très bon signe), gars faussement rustaud car cœur tendre évidemment, faussement taciturne aussi, car toujours sur la brèche d’une blague (notamment au téléphone, où il était champion pour mimer la colère). (…)

Lire l’article dans Libération

Capture d'écran de Libération du 3 et 4 mars 2012

Capture d’écran de Libération du 3 et 4 mars 2012