Jérôme Brézillon, Anne Rearick, Pieter Ten Hoopen : America on board. Mulhouse. La Filature

La série photographique On board rend hommage au lien passionné que Jérôme Brézillon entretenait avec le territoire américain. Il avait choisi, pour ce projet resté inachevé, de sillonner le pays à bord de trains et de capturer les paysages et les gens qu’il voyait de sa fenêtre. En regard de cette approche contemplative, les séries Appalachia, USA de Anne Rearick et Hungry Horse de Pieter Ten Hoopen, révèlent une proximité avec des communautés à la marge de la société, habitants de lieux reculés qui, à eux seuls, représentent toute la désolation de l’Amérique actuelle. (…)

Lire la suite sur PARISart :
http://www.paris-art.com/exposition-art-contemporain/america-on-board/jerome-brezillon-anne-rearick/15789.html

Jérôme Brézillon, Anne Rearick
America on board
11 mars-04 mai 2014
Vernissage le 11 mars 2014
Mulhouse. La Filature

Jérôme Brézillon, Sans titre, On board, 2011. Tirages à l’agrandisseur, type C.
Courtesy La Filature, Mulhouse, © Jérôme Brézillon

« On board » de Jérôme Brézillon, ode aux voyages en train et au regard incertain

Vous le savez parce que tous les ans au moins je vous le dit: j’aime les voyages en train. J’aime l’éxiguité où l’on se cale pour lire, le crochet où la veste ne tient jamais, la lenteur des convois régionaux où l’on croise encore parfois de ces wagons à compartiments où disputer l’accoudoir à son voisin, j’aime les arrivées en gare, leurs sonorités, leurs sièges en plastique trop peu nombreux et la voix de la dame qui dit de ne pas dépasser la ligne jaune ou de s’écarter de la voie au passage d’un convoi. (…)

Lire la suite de l’article sur le blog « Complétement flou » :
http://www.completementflou.com/on-board-de-jerome-brezillon-ode-aux-voyages-en-train-et-au-regard-incertain/

« On Board » par Jérôme Brézillon aux Editions Textuel

Les espaces filants de Jérôme Brézillon

A l’occasion de la sortie du livre « On Board » le journal Libération met en ligne un diaporama présentant quelques unes de ces photographies prises à bord de trains américains.

Voir ici :
http://www.liberation.fr/photographie/2014/03/04/les-espaces-filants-de-jerome-brezillon_984380

«On Board», le livre posthume du photographe disparu prématurément en 2012, réunit les images prises à bord de trains américains. Un voyage silencieux et furtif en quête des mythes fondateurs des Etats-Unis.
«C’est un étrange voyage…»
Photo Jérôme Brézillon. Editions Textuel